Un bébé est né dans notre entreprise!

Un bébé a été trouvé dans notre entreprise et remis à la direction.

Une enquête a été ouverte pour déterminer si ce bébé n’est pas un produit de la maison, ou si l’un de nos collaborateur est responsable de sa naissance.

L’enquête a duré 4 semaines et a permis d’établir la preuve que ce bébé ne peut en aucun cas être un produit de la maison.

MOTIFS:

1: Dans notre entreprise, rien n’a jamais été fait comme il faut avec plaisir et amour.

2: Dans notre entreprise, on n’a jamais vu 2 personnes travailler en aussi étroite collaboration.

3: Dans notre entreprise, on n’a jamais vu se réaliser quelque chose qui tienne debout.

4: Dans notre entreprise, on n’a jamais constaté que des réalisations se concrétisent et viennent à terme en neuf mois.

Auteur du texte inconnu.

Blague à part (humour ne nuit pas ^^), notre fils est né le 21 octobre 2010, sous les félicitations de l’équipe médicale qui a trouvé que les parents ont fait du beau boulot (si si, juré! et nous aussi en fait, on n’est pas peu fiers!).Voici donc l’annonce officielle faite, et la ligne éditoriale du blog respectée, puisque je vous ai promis un soupçon d’indiscrétion! (guère plus, promis!)

Dans un autre billet je vous parlerai de Véronique, mon indispensable assistante qui bosse dur pendant que moi je sieste et paresse m’occupe des tétées du petit et des jeux de la grande, du parc et de la poussette, et tutti quanti 😉 (accessoirement des repas familiaux, parce que nous mangeons aussi, ça nous arrive…)

Vous pourrez lire prochainement les conseils d’un avocat, « Comment se faire payer par ses clients sans -presque- rien débourser », ainsi que le témoignage d’une sage-femme sur son engagement et son parcours de vie, entre autres! Pour ne rien manquer abonnez-vous au flux RSS ou suivez-nous sur facebook!

Cet article a été posté dans Humour toujours (ou presque...), Sage-femme, Un peu d'indiscrétion et taggé , , , , . Mettez en signet avec le permalien.

15 Responses to Un bébé est né dans notre entreprise!

  1. Pingback: Chose promise, chose due (réductions inside) « Les Babilleuses

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *